[Harvard Business Review France] Innovation de rupture : comment collaborer pour créer de nouvelles connaissances ?

Il est généralement admis que l’innovation dans les organisations industrielles dépend de la création de connaissances. Cependant, l’innovation incrémentale et l’innovation de rupture ne reposent pas sur les mêmes processus de création de ces connaissances.

L’innovation incrémentale s’appuie sur un réservoir de connaissances existant. L’innovation incrémentale correspond à une amélioration des connaissances existantes sur les produits de base sans que leurs architectures ne soient modifiées. L’innovation incrémentale affine et améliore les produits déjà établis, mais les domaines de connaissances restent les mêmes.

A l’inverse, l’innovation de rupture émerge à la suite d’un profond changement et renouvellement des connaissances sur les produits et leurs architectures. L’innovation de rupture fait émerger de nouveaux produits innovants à partir d’un nouvel ensemble de domaines de connaissances dans l’organisation.

[lire l’article]: https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2021/11/41220-innovation-de-rupture-comment-collaborer-pour-creer-de-nouvelles-connaissances/

Laisser un commentaire